Menu

Société

Suren Dayal envisage le recours au Privy Council


Rédigé par E. Moris le Vendredi 12 Août 2022

Le jugement a été rendu ce vendredi. Les juges David Chan Kan Cheong et Karuna Devi Gunesh-Balaghee ont rejeté tous les arguments avancés par Suren Dayal.



Encore une pétition électorale rejetée par la cour suprême ! Suren Dayal n’a pas eu gain de cause. La justice a tranché en faveur de Pravind Jugnauth et de ses deux colistiers, Leela Devi Dookun-Luchoomun et Yogida Sawmynaden. Dans la plupart des cas, ils ont indiqué que les promesses faites ne concernaient pas uniquement la circonscription no 8 mais tout le pays. Rappelons que c’est la troisième pétition électorale rejetée, après celle d’Ezra Jhuboo au no 14 et celle d’Adrien Duval au no 17.

Suren Dayal envisage le recours au Privy Council

Suren Dayal a déclaré à la presse à la mi-journée, après avoir pris connaissance du jugement de la cour suprême, qu’il envisage sérieusement d’avoir recours au Privy Council. C’est-à-dire de contester la décision des juges David Chan et Karuna Balaghee. Il a déclaré qu’il est déçu mais qu’il ne baisse pas les armes pour autant. Quant à son avocat, Me Robin Ramburn, il a déclaré que le camp Dayal « n’est pas d’accord avec l’interprétation des juges ». Il a ajouté qu’il y a suffisamment de matière pour faire appel au Privy Council.

Vendredi 12 Août 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.