Menu


Société

Sur le dossier Chagos, Pravind Jugnauth déclare: "L'argent ne peut acheter la conscience, la dignité ou le droit"


Rédigé par E. Moris le Mercredi 4 Novembre 2020



Lors de la commémoration de la déportation de la communauté chagossienne, mardi 3 novembre, à Port-Louis, le Premier ministre n'a pas mâché sa hargne de nouveau contre les britanniques et les américains.

" Non seulement l'Angleterre a fait un crime, mais il perpétue le crime". 

Pravind Jugnauth qualifie la résistance des Anglais de ne pas céder les Chagos comme " un crime contre l'humanité ", juge-t-il. Concernant les Américains, ils ont fait usage de la force et l'intimidation pour que Maurice ne puisse occuper le territoire chagossien. Mais, heureusement, dit-il, " il existe des instances internationales qui rendront justice à la République de Maurice". Et que malgré les menaces et les coups bas, le voyage sur l’archipel aura bel et bien lieu. Pravind Jugnauth a révélé qu’à l’annonce du voyage aux Chagos, les Américains l’ont mis en garde, «an dot mo pou koul nou bato avan mem ki nou ariv pre laba». 

Pravind Jugnauth déclare "Je suis déterminé, malgré l'adversité. Je continues à voir comment organiser une visite sur l'archipel. Aussi longtemps que je vivrais, nous regagneront le territoire" ".

Par ailleurs, le PM a également indiqué qu'a la suite du naufrage du vraquier japonais Wakashio et de la marée qui s'en est suivie dans les lagons de l'île Maurice, le pays n'aurait pas reçu d’aide des Américains pour gérer la crise. Le chef du gouvernement a reproché implicitement les Etats-Unis, qui ont une base à Diego Garcia de ne pas avoir levé «enn ledwa pou ed nou». 

Sur le dossier Chagos, Pravind Jugnauth récidive et qualifie les Anglais et les Américains d'«hypocrites»

Quant à Olivier Bancoult, le leader du Groupe Refugiés Chagos (GRC), il n'a épargné le gouvernement britannique et rappelle que le Chagossian Welfare Fund est la seule instance qui peut soutenir les Chagossiens financièrement.


 



1.Posté par René le 04/11/2020 14:09
Faut vraiment être un idiot fini pour faire croire aux gens que les anglais ou les américains bougeront un doigt sur ce dossier. Maurice dépend des fonds étrangers. L'autre il emmerde le monde et après en plus faut l'aider.. !

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.