Menu



Société

Succession du commissaire de police : lobby et campagne de dénonciations


Rédigé par E. Moris le Samedi 1 Mai 2021



Le gouvernement a accordé une extension de trois mois à Khemraj Servansing comme commissaire de police. Il ne faut pas se leurrer. C’est bien parce qu’il n’a pas le choix. 

En pleine crise sanitaire et juste après les inondations, il était quasiment impossible de remplacer le patron de la police. Du moins sans qu’il n’y ait de vagues. Donc trois mois supplémentaires à Servansing ! Il devait partir à la retraite le 2 mai. Il reste en poste jusqu’à août !

Entre-temps les favoris semblent se livrer une lutte à mort, à travers leurs partisans. Les lettres anonymes de dénonciations font le tour des réactions. 

Une des cibles de cette campagne est le Deputy Commissionner of Police, Chooloon Bhojoo. Sa vie privée étalée et des supposés liens avec la mafia pour enrichissement personnel. Des accusations graves qui si elles se révèlent vraies mériteraient une enquête immédiate.

Rappelons que quatre autres DCP souhaitent également accéder à ce poste, nommément Anil Kumar Dip, Heman Jangi, Krishna Jhugroo et Mukhtar Din Taujoo.

 

Samedi 1 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.