Menu


Politique

Subhasnee Lutchmun-Roy : « Pravind Jugnauth est un homme de parole, il montre la voie à suivre »


Rédigé par E. Moris le Lundi 3 Février 2020



Subhasnee Luchmun Roy connue comme Subhasnee Mahadeo ou encore Subhasee M selon, sur les antennes radios, est néophyte en politique, elle est la toute première animatrice radio à être élue aux législatives.

Cette jeune femme qui avait longtemps était très critique envers son "jeune" leader Pravind Jugnauth et certains ministres feu l'Alliance Lepep, a fait un virage à 180°.

Les "jeunes" aspirants politiques rattrapés par les limiers du Net

Choisie comme candidate sur l'échiquier électoral et communal dans la circonscription no 4 (Port Louis Nord/Montagne Longue), celle qu'on surnomme "Barbara" pour ces quelques traits de caractère à Sandhya Boygah, a fait une sortie qui se voulait spectaculaire contre les membres de l’opposition lors des débats sur le discours-programme du gouvernement, à l’Assemblée nationale, ce lundi 3 février.

La députée est revenue sur le boycott de l'opposition lors du discours-programme.

Un peu comme une leçon apprise studieusement, son discours était calqué à ceux de ses petits camarades de cordée. Les similitudes ne laissent place à aucun doute. A croire que les parlementaires de l'Alliance Morisien ont reçu une feuille de route : pour remercier leur talentueux leader, parler du boycott de l'opposition, parler de leur circonscription, trouver des citations...

Subhasnee dans le rôle de la "maîtresse d'école"

Dans un petit chapelet de remontrances, madame la députée s'est crue bon de s'indigner en parlant de respect, de considération et de responsabilité... et de revenir sur son gouvernement élu démocratiquement.

On croirait entendre un disque rayé de Pravind Jugnauth

Continuant dans sa lancée, Subhasnee Roy affirme en calquant ses mots à celui de son leader : « L’opposition a failli à son devoir, à leur place, moi, j’aurai honte. It’s a shame ». Et d'affirmer : « À mon sens, ce n’est qu’une question de démagogie et ‘mové perdan’ ».

Et de conclure, comme une convertie pur jus au Parti Soleil : « Pravind Jugnauth est un homme de parole, il montre la voie à suivre »



 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.