Menu

Société

State Bank of Mauritius et Family business ne font pas bon ménage


Rédigé par E. Moris le Mardi 28 Juin 2022

Quand ce ne sont pas la dilapidation des fonds publics, ce sont les dépenses pour faire vivre le clan Jugnauth qui font frémir.



Il est bon de rappeler également que  les proches collaborateurs du clan Jugnauth, siègent sur le conseil d’administration d’un ou de plusieurs corps parapublics, tout en empochant des milliers, voire des millions de roupies mensuellement.

A titre d'exemple, la fille de l'ancienne speaker de l’Assemblée nationale, proche parent de Pravind Jugnauth, Naila Hanoomanjee est la directrice de Landscope Mauritius. Elle perçoit au moins un salaire de Rs 300 000 avec des allocations et autres privilèges. Sa mère Maya qui a l'âge de la retraite, est consul honoraire en Inde...

Recrutements douteux : Akilesk Deerparlsingh envoie l'Icac sur la piste de Pravind Jugnauth

Nayen Koomar Ballah. Son nom revient sur toutes les lèvres depuis que le député Aadil Ameer Meea a soulevé un gros lièvre au Parlement lors des débats budgétaires, concernant les sommes rayées par la State Bank of Mauritius, soit un total de Rs 12,8 milliards perdues en quatre ans. Comment la SBM a perdu ces milliards ? Selon les premiers éléments de réponse ce sont d’énormes prêts accordés à des étrangers sans aucune garantie. Par ricochet pour ce manque de vigilance, l’État se retrouve avec des déficits et des dettes publiques qu’il faut rembourser avec des intérêts. L’Assemblée générale annuelle de la State Bank Holdings Ltd renvoyée a donné lieu à quelques critiques publiques sur les ondes d'une radio privée, venant d'un des actionnaires en la personne de Bissoon Mungroo.

Interpol enquête sur un centre d'appels à Maurice pour escroquerie
 

Rappelons que le cousin de lady Sarojini Jugnauth, Nayen Koomar Ballah qui a été le secrétaire au Cabinet, chef de la Fonction publique, président du conseil d’administration de Metro Express Ltd, de la SBM, de la Mauritius Regulatory Authority, de Mauritius Telecom et de MultiCarrier (Mauritius) Ltd. Qui plus est, il siège sur les conseils d’administration d’Air Mauritius et de Mauritius Duty Free Paradise. Il empocherait plus d'un demi-million chaque fin du mois et la coquette somme de Rs 2,5 millions en 2018 comme chairman du pôle bancaire de la SBM.

En octobre 2021, nouveau jackpot pour Nayen Kumar Ballah nommé comme chairman du conseil d’administration d’Air Mauritius limited. Rappelons que Rikesh Ballah aurait reçu un poste de consul honoraire de la République de Moldavie en décembre 2019. Rappelons que Abdul Sattar Adam Ali Mamode Hajee Abdoula, Jean Paul Emmanuel Arouff, Shakilla Bibi Jhungeer, Ramprakash Maunthrooa, Roodesh Muttylall, Sharon Ramdenee, Visvanaden Soondram et le Dr Subhas Thecka siègent désormais au conseil d’administration de SBM Holdings. Le montant de leurs honoraires est passé à Rs 19,3 millions pour l’exercice 2020-2021. 

Sharon Ramdenee, est la fille aînée de Rajesh Ramdenee, issue de la belle-famille du Premier ministre. Elle est également à la tête de Agiliss, anciennement Tiremaster Foods Division, entreprise alimentaire qui pèse plus d'un milliard de chiffre d'affaires. 

Mardi 28 Juin 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.