Menu


Société

Sous pression, le gouvernement mauricien avancera la date de la réouverture des frontières ?


Rédigé par E. Moris le Jeudi 23 Juillet 2020

Plusieurs pays dans le monde commencent à reprendre le cours normal après une suspension de certaines activités en raison de la pandémie de coronavirus.



Imaginez un pays qui vit principalement du tourisme dont les hôtels sont fermés depuis des mois.

Une activité totalement à l'arrêt qui se retrouvent sans activité. Un cauchemar qu'aucun modèle mathématique ne peut vous enseigner. C'est à ce cauchemar qu'est confronté les hôteliers, à l'été qui se profile en Europe et, plus fondamentalement, aux séquelles que la crise sanitaire peut laisser chez les touristes.

Voyagerons-nous autant que ces dernières années ?

Retrouverons-nous l'envie et le plaisir de passer du temps dans des restaurants, de lézarder sur une plage, de visiter un pays étranger ? Ces considérations, qui peuvent sembler mineures ou accessoires pour beaucoup, sont pourtant au cœur des réflexions des professionnels du tourisme et du divertissement. 

Réouverture de nos frontières ?

L'île Maurice veut sauver ce qui peut encore l’être de la saison touristique. Alors que le gouvernement avait confirmé par le biais du nouveau ministre du Tourisme que les frontières resteraient fermées, c'est un rétropédalage à la suite de la polémique dans l'opinion publique, impliquant l'épouse du Premier ministre.

Kobita Jugnauth : «Li possib mo finn repousse mo vol en avance»

Une réunion présidée par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, au sujet de la réouverture des frontières se tiendra ce jeudi après-midi. C'est ce qu'a annoncé le ministre des Affaires étrangères, Nando Bodha, lors de la 171e Assemblée générale de la Mauritius Chamber of Commerce and Industry.

«Nous avons une réunion avec le Premier ministre cet après-midi au sujet de la réouverture des frontières. Une décision pourra bien être prise lors du Conseil des ministres demain».

 



1.Posté par Beech le 26/07/2020 00:13
Any news on the meeting that was scheduled to happen on Thursday about the reopening of the border?

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.