Menu

Société

Son nom cité dans le scandale de brutalités policières, le constable Bègue démissionne


Rédigé par E. Moris le Dimanche 3 Juillet 2022



Son nom avait été cité dans l’affaire des vidéos de torture policière. Certes, il n’a pas encore été arrêté. Mais cet ancien officier de la CID de Terre Rouge a été transféré à la Special Mobile Force. Il a soumis sa démission cette semaine.

Dans sa lettre au commissaire de police, le constable Begue, qui compte près de 10 années de service, dit ne pas comprendre la raison de son transfert. Il dit vouloir obtenir tous ses bénéfices de départ.

Dimanche 3 Juillet 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.