Menu



Justice

Six tentatives d’entrer en contact avec le Wakashio


Rédigé par E. Moris le Mardi 19 Janvier 2021



C’est ce qu’a révélé un officier de commando de la National Coast Guard. Le capitaine indien Manu a expliqué que de 18h15 à 19h30, les gardes-côtes du poste de Pointe du Diable ont tenté à six reprises d’établir la communication avec le MV Wakashio. Mais, il y a eu aucune réponse.

C’est à 20h08 que le vraquier a répondu aux appels du poste de Blue Baie. Le capitaine Manu a aussi expliqué qu’en raison du mauvais temps, les navires de la National Coast Guard n’ont pu être utilisés après le naufrage. 

Interrogé sur les raisons pour lesquelles les gardes-côtes ne sont pas intervenus avant le naufrage, il a indiqué que plusieurs radars avaient détecté le Wakashio, mais que tant que le vraquier se trouvait sur le passage innocent, il n’y avait rien de suspicieux. C’est lorsqu’il commence à s’approcher de nos côtes qu’il y a eu tentatives d’établir la communication.

Mardi 19 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.