Menu


Politique

Six démissions en une journée au sein du MMM


Rédigé par E. Moris le Lundi 26 Août 2019

Le parti a l'habitude des portes qui claquent depuis 2014, mais il faut dire qu'un grand courant d'air sec frappe le MMM à quelques mois de l'échéance électorale.



C'est visiblement un "complot" pour affaiblir le MMM. Le départ de Me Raj Nuckchady, membre du bureau politique du MMM et avocat du parti pendant plus de 30 années, qui a soumis sa lettre de démission le 20 août au leader, Paul Bérenger semble avoir ouvert le chemin à d'autres.

Après l'annonce avec fracas de Hurmila Routho, Ahmad Jeewah, Prakash Meenowa, Sanjeeven Permall et Viren Ramchurn ex membres du MMM, qui reprochent à Paul Bérenger «d’être devenu l’otage de quelques privilégiés» ce lundi 26 août, c'est au tour de Govinden Venkatasami de claquer la porte.

Très actif dans la circonscription numéro 8 (Moka/Quartier-Militaire), il a soumis sa lettre de démission à Paul Bérenger ce lundi après-midi et a expliqué que son départ est dû à une divergence d’opinion avec le leader des Mauves.

Le Bureau politique (BP) du MMM qui se réunit en ce moment s’annonce agitée.

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.