Menu



Justice

Simla Kistnen loge une troisième Private Prosecution contre Yogida Sawmynaden


Rédigé par E. Moris le Jeudi 27 Mai 2021



De rebondissement en rebondissement ! Peu après que le bureau du directeur des poursuites publiques ait mis un terme à la Private Prosecution de Simla Kistnen contre Yogida Sawmynaden, la veuve de l’agent MSM a logé une nouvelle action, la troisième, contre l’ex-ministre. 

Mais commençons par le début. L’affaire d’emploi fictif a été appelée ce matin en cour de district de Port-Louis. Me Azam Neerooa, le représenté du DPP, a présenté une motion of discontinuance. Il a indiqué que selon le bureau du DPP, les informations fournies par Simla Kistnen ne suffisent pas pour montrer qu’un délit a été commis sous la section 77 de la Criminal Code Act, soit la charge reprochée à l’ancien ministre. 

Rappelons qu’il s’agissait de la deuxième Private Prosecution intentée par la veuve Kistnen contre Yogida Sawmynaden. Celle-ci est basée sur une accusation formelle, contrairement à la première action axée sur une charge provisoire. L’affaire avait été rayée. D’où la deuxième action de Simla Kistnen, qui a été terminée par le DPP. 

Mais qu’à cela ne tienne. Simla Kistnen a logé une nouvelle private prosecution contre Yogida Sawmynaden. Cette fois, l’action est basée sur une autre accusation provisoire, soit forgery by private individual.

Jeudi 27 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.