Menu


Société

Shireen Motala : « Si la Première Dame visée, tou ban fam mauriciennes concernés »


Rédigé par E. Moris le Mercredi 22 Juillet 2020



Vous pensez avoir tout vu et entendu ? Cette séquence est pour vous ! 

Dans le folklore mauricien, après les tentatives de la ministre de l’Egalité du genre Kalpana Devi Koonjoo Shah, qui considère que c'est une « campagne de dénigrement contre une femme mauricienne et sa famille. », enter des associations féminines musulmanes.

Rappelons que la première salve est venue de Showkutally Soodhun , l'ancien ministre du Logement et des terres, actuel ambassadeur en Arabie. « Zamé zamé à partir maintenant mo pu re rentre en politik ». Cette décision, qui est en soit un véritable soulagement, intervient à la suite des attaques des révélations du journal l'express contre la famille de Pravind Jugnauth  .

Elles se sont regroupées pour tenir une conférence de presse, ce mercredi 22 juillet, afin de prendre position pour l’épouse du Premier ministre, Kobita Jugnauth. La porte parole, Shireen Motala a souligné qu’il est important de défendre l’épouse du Premier ministre. « Si la Première Dame visée, tou ban fam mauriciennes concernés », lance-t-elle.

Shireen Motala a affirmé que cet article avait pour but de jeter de la boue sur une personne et de déstabiliser le pays. 

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.