Menu

Société

Sherry Singh n’avait pas que des amis


Rédigé par E. Moris le Vendredi 1 Juillet 2022



Autant les employés l’aimaient, du moins ceux qui était sur le pavé ce matin, autant certains syndicalistes n’appréciaient guère Sherry Singh. Narendranath Gopee, par exemple, a joué de l’ironie. « Je ne crois pas, a-t-il déclaré, que ce soit en raison de ses valeurs qu'il est parti ». En fait, le syndicaliste veut connaître les valeurs de Singh. Pour Gopee toutefois, l’ancien CEO doit désormais révéler les raisons de sa démission. 

Raj Raghoonath, ancien représentant syndical des employés de Mauritius Telecom, n’est pas non plus un fan de Sherry Singh. Rappelons qu’il avait eu un conflit avec Sherry Singh et qu’il a été licencié en 2018. Pour Raj Raghoonath, Sherry Singh a causé un tort immense au pays et à Mauritius Telecom. Pour lui, l’ancien CEO doit désormais s’expliquer sur la situation financière actuelle de MT. Raj Raghoonath va même jusqu’à dire que Singh a trahi la confiance du Premier ministre.

Vendredi 1 Juillet 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.