Menu



Régions Océan Indien

Seychelles : bilan positif avec 64% de vaccinés


Rédigé par E. Moris le Jeudi 3 Juin 2021



Le président des Seychelles, Wavel Ramkalawan, ne cache pas sa satisfaction avec un bilan positif de sa politique vaccinale.

Grâce à une politique de transparence et une stratégie par étapes, l'adhésion de la population a été spontanée. Avec 98 462 habitants, 70% des Seychellois ont reçu une dose et 64% deux doses. Lors du rebond, seuls les non-vaccinés ont été hospitalisés.

Le gouvernement seychellois avait misé sur une stratégie offensive de vaccination pour pouvoir accueillir de nouveau les touristes étrangers et ainsi relancer son économie. Les frontières avaient été rouvertes le 25 mars. A ce jour, malgré la vague épidémique, les voyageurs sont exemptés de quarantaine.

Destination de rêves, l'archipel des Seychelles s'est construite une notoriété à travers le monde.

C'est sur CNN, une grande chaîne d'information aux Etats-Unis que s'est invité Wavel Ramkalawan, le Président pour lancer une communication de grande envergure : "Les vaccins ont sauvé Les Seychelles".

Les Seychelles ont été les heureuses bénéficiaires de dons indiens et émiratis avec des doses de Sinopharm, le vaccin chinois, et de Covishield, la version indienne d’AstraZeneca. Mais malgré 61 % de sa population doublement vaccinée, les Seychelles ont connu une nouvelle vague épidémique. Comment l’expliquer ?

L’archipel est l’un des pays les plus vaccinées au monde, dépassant même Israël (59 %), et étant à des années-lumière des Etats-Unis (32 %), du Royaume-Uni (24 %), ou de la France (10 %). Malgré ce pourcentage très avantageux, l’archipel a fait face à une explosion des cas depuis mi-avril. 

Face à cette flambée épidémique, les îles ont pris des mesures drastiques en fermant les écoles, restaurants et bars. Le télétravail reste la norme et le couvre-feu est maintenu à partir de 23 heures.

Le vaccin, rappelons-le, a pour but non pas d’empêcher d’attraper le coronavirus, mais bien de stopper les formes graves et les décès. Depuis le tout début de l’épidémie, l’archipel compte 28 morts pour 98.000 habitants, le dernier décès remontant au 2 avril.
 

Jeudi 3 Juin 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.