Menu

Société

Servansingh : « Je ne vois pas les prix des carburants baisser de sitôt »


Rédigé par E. Moris le Mardi 6 Décembre 2022



Très intéressante intervention de Rajiv Servansingh, directeur général de la State Trading Corporation, sur une radio hier. Il a déclaré qu’il ne voit pas les prix baisser dans un très proche avenir.

« Nous avons encore un déficit. Du point de vue de la STC, sur le plan de ses finances, je ne vois pas une baisse des prix dans l’immédiat », a-t-il déclaré. Rajiv Servansingh a expliqué qu’à chaque hausse des prix des carburants, le Patroleum Pricing Committee n’a appliqué qu’une hausse maximale de 5%. De ce fait, a-t-il ajouté, « le Price Stabilisation Account est largement déficitaire  », a-t-il expliqué.

Pour lui, du point de vue de la STC, une baisse des prix des carburants n’est pas acceptable. Il a aussi tenu à insister sur le fait que c’est le gouvernement qui a payé la majeure partie des dédommagements à Betamax. « Le gouvernement a payé Rs 4 milliards. La STC n’a payé que la différence, soit Rs 1,5 à 1,7 milliard », a-t-il déclaré. Rajiv Servansingh a déclaré qu’on ne peut baisser les prix à la va-vite. Il a aussi indiqué qu’en Inde, le gouvernement a pu baisser les prix des carburants certes, mais la bonbonne de gaz n’est pas subventionnée. Il a confirmé qu’au plus tard, le 13 janvier, le Petroleum Pricing Committee doit se réunir.

Mardi 6 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.