Menu

Société

Selon le Dr Catherine Gaud l'épidémie était présente depuis fin janvier, début février


Rédigé par E. Moris le Jeudi 18 Mars 2021



Lors de la conférence de presse de la National Communication Commitee, hier, la doctoresse Catherine Gaud a révélé qu'afin de remonter à l'origine de la pandémie à Maurice, les résultats des différents tests sérologiques effectués sur des patients prouvent que les personnes ont été infectées fin janvier, début février.

Scandale Pack & Blisters : Le Dr Gaud a disparu des radars et le Dr Joomaye en auto-isolation

Concernant l'état des patients : « Tous les patients sont asymptomatiques. Un monsieur est sous de petites doses d’oxygène et est sous surveillance », a déclaré pour sa part la Dr Catherine Gaud.

Maurice compte à ce jour 153 cas de contamination locale depuis le 5 mars.

La gestion de la Covid-19 à Maurice : Amateurisme, cacophonie et joyeux bordel

Jeudi 18 Mars 2021


1.Posté par Yan le 18/03/2021 17:48
Donc on arrête de vivre pour 1 patient soigné et le reste asymptomatiques ? Et on devrait se faire vacciner pour cela ?

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.