Menu

Société

Scandale pharmaceutique : Quel a été le rôle du Consul honoraire de La Réunion Younouss Ravate ?


Rédigé par E. Moris le Vendredi 31 Décembre 2021



Scandale pharmaceutique : Quel a été le rôle du Consul honoraire de La Réunion Younouss Ravate ?
Les abus des contrats à travers « l’Emergency Procurement », soit la dernière commande de médicaments pour lutter contre la pandémie auprès de la CPN Distributors, une société de gardiennage, amène son lot de scandales.

L'achat de Molnupiravir, un médicament préconisé pour les patients atteints du Covid, éclabousse avec fracas et grand bruit tout le monde. Comment un Premier ministre qui s'entête d'une gestion exemplaire et qui préside des réunions quotidiennes du Covid-19 High level Committee peut ignorer un contrat de Rs 80 millions ?

"Dans ce cas, je le dis franchement, ena bann zafer ki momem mo pa ti kone. Nou mem nou pa ti kone."

Le sort du ministre de la Santé, le Dr Kailesh Jagutpal ne tient qu'à un fil, mais si il plonge, il coule tout le monde avec lui. Pravind Jugnauth l'a bien compris et gagne du temps. Si il concède qu’il y a des zones d’ombre dans cette commande du Molnupiravir auprès de la CPN Distributors, et que l'affaire est référée à l’ICAC, personne n'est dupe. 

Le Premier ministre a déclaré que dès qu’il a pris connaissance de l’affaire au Parlement, il a évoqué la question avec le ministre de la Santé. Les deux hommes, selon Pravind Jugnauth, sont d’accord qu’il faut faire la lumière sur cet achat. Et d’ajouter qu’il ne va tolérer aucune magouille.

Sauf que depuis, Younous Ravate, consul honoraire de Maurice à La Réunion, a confirmé, mercredi auprès du journal du Défi, que des officiers du ministère de la Santé l’ont contacté, le samedi 9 novembre 2021, pour faciliter l’importation du Tocilizumab. Et cela s’est fait en quelques heures. CPN avait offert ses services à la demande expresse du département de la pharmacovigilance de la Santé.

Toujours selon les dires de Younous Ravate, « Le ministre m’a personnellement appelé par la suite pour me remercier et m’a dit que votre Premier ministre m’en était bien reconnaissant et qu’’il était au courant ». 

De son côté, pour l'ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, il ne fait aucun doute que l'étau se resserre autour de Pravind Jugnauth et Kailesh Jagutpal. Selon lui, la déclaration faite par le consul honoraire de Maurice à La Réunion, Younous Ravate, dans le Défi Quotidien, semble pourtant indiquer le contraire.

L'ICAC va t il convoquer M. Ravate pour recueillir son témoignage. Un maillon important dans cette chaîne qui permettra de situer les responsabilités de ceux impliqués directement ou indirectement dans cette magouille comme l'a qualifié le PM.

Rappelons que suite aux révélations faites par le leader de l’opposition au parlement concernant la commande des pilules de molnupiravir achetées à à Rs 79,90 l’unité, qui fait suite à une offre non sollicitée. Cette acquisition est intervenue au lendemain de l’achat de 800 000 comprimés du même médicament à Rs 9,30 l’unité auprès de Mauritius Pharmacy pour une somme de Rs 7,4 millions.
Cependant, le lendemain, le ministère a accepté l’offre émanant de CPM Distributors pour la fourniture d’un million du même médicament au coût de Rs 79,90. Pour Xavier-Luc Duval, cela fait Rs 70 millions de plus. 

Vendredi 31 Décembre 2021


1.Posté par Le Justicier le 31/12/2021 16:10
Effectivement des officiers du ministère mauricien de la Santé m’avaient contacté pour que je facilite l’importateur dans ses démarches pour le Tocilizumab. C’était un samedi et tout était fermé chez nous. Cela m’a été difficile, mais j’ai été grandement aidé par le Préfet qui m’a « donné » son Chef de Cabinet pour les démarches au niveau de la douane et de la police. » soutient Younous Ravate.

Il ajoute ceci : « Le ministre m’a personnellement appelé par la suite pour me remercier et m’a dit que votre Premier ministre m’en était bien reconnaissant et qu’’il était au courant ».

Soit Monsieur Ravate dit la vérité (pourquoi mentirait-il?) et les plus hautes autorités judiciaires de l'île Maurice doivent s'emparer sans tarder de cet énorme scandale et convoquer tout ce beau monde pour faire un point précis afin de situer les responsabilités des uns et et autres er prendre les actions légales adéquates.
Soit Monsieur Ravate ment et il faut que le ministre de la santé et le premier ministre aussi le poursuivent en cour!

La balle est dans le camp de ces deux élus qui ne sont jamais au courant de rien.

Sur ce , joyeux réveillon aux mauriciens même si on peut comprendre que le coeur n'y est pas et il y a de quoi!

2.Posté par Chatwa le 31/12/2021 18:52
Pinok19 ek Bibitepal bisin bourre ene plainte konte sa gogotte la. ICAC , CCID bisin arrete li et bourre li en prison. Li kapav menti koum sa. Coma dire nous sinistre ministre Bibitepal ki pa kone nanrien capav appelle li pou dir li merci. E dir li ki Pinok19 o kouran. 2021 pé fini bisin bourre sa Ravate la en prison toute suite. Si zotte éna graine Pinok19 ek Bibitepal appel Dip la meme meme et dire li arrete sa gogotte menter la. Li pa onté cose menti koum sa lors nou 2 meilleres ministes.

3.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 01/01/2022 09:22
C'est la faute à Jugnauth tout ça foutou.

4.Posté par Seewoosagur le 01/01/2022 18:10
Post 1 a bien raison.
On attend de voir la défense de 2 principaux complices.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.