Menu


Politique

Scandale pharmaceutique : Kailesh Jagutpal refuse de répondre au Parlement, objectant une enquête en cours à l’ICAC


Rédigé par E. Moris le Mardi 4 Août 2020



A chaque séance parlementaire, Jagutpal botte en touche ou refuse la transparence. La dernière en date concerne le Voila Bagatelle à Moka, ainsi que l'hôtel Victoria transformés en centre de quarantaine.

Voulant avoir plus de détails sur les étrangers qui y séjournaient, les membres de l'opposition sont restés sur leur faim lors de la séance parlementaire de la semaine dernière. Le ministre de la Santé, n'a pas souhaité répondre, préférant évoquer les standing orders. 

Ce mardi, le député Eshan Juman a interpellé le ministre de la Santé concernant l’achat des équipements médicaux par le gouvernement durant le confinement national.

Kailesh Jagutpal s'est réfugié derrière le fait qu’une enquête de l’ICAC est en cours et que ce serait inapproprié de dévoiler ces informations. Au sujet de Pack & Blister, le ministre devait affirmer qu’il déposerait tous les documents qu’il recevrait de la STC.

Arvin Boolell  exige que les médicaments d'Hyperpharm Ldt soit mis en "quarantaine"

Le député du MMM, Reza Uteem, devait demander au ministre si le directeur général de la STC ne devrait pas step down en attendant la conclusion de l’enquête. Kailesh Jagutpal devait une fois de plus dire qu’une enquête de l’ICAC est en cours.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.