Menu



Société

Scandale pharmaceutique : Et Pillay qui met son grain de sel


Rédigé par E. Moris le Mardi 8 Décembre 2020



Il est, comme on dit, « role less ». Donc, lorsqu’il obtient un os, il ne lâche pas prise facilement. Il avait récemment porté plainte à l’Icac pour dénoncer l’octroi de contrats par le gouvernement à des proches du pouvoir. Il s’était rendu de nouveau à l’Icac pour déposer des photos prouvant ses allégations.

Scandale pharmaceutique : tempête sur Jonathan Ramsamy, directeur général de la STC

Cependant, l’Icac avait écrit au travailleur social, l’informant qu’il y avait déjà une enquête préliminaire en cours. De ce fait, le travailleur social réclame la démission des ministres Jugutpal et Padayachy. Comme Ivan Collendavelloo, a-t-il déclaré. Le leader du Muvman Liberater doit se sentir un peu comme le cocu de l’histoire.

Pour Me Richard Rault, l'enquête de l'Icac s'arrêtera aux Mungroo, Bonomally...

A Maurice, des millions de roupies à des firmes inconnues du secteur médical

Mardi 8 Décembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.