Menu



Société

Scandale de la Centrale de St-Louis : Rajarai libéré sous caution


Rédigé par E. Moris le Lundi 27 Septembre 2021



Arrêté mais libéré sur parole vendredi, Amrithsingh Rajarai, président du comité technique au Central Procurement Board qui a accordé le contrat de la centrale St Louis à la firme BWSC, a été présenté devant la justice ce lundi. 

Une accusation provisoire de corruption a été retenue contre lui. L'ingénieur a été libéré contre une caution de Rs 75 000 et une reconnaissance de dette de Rs 250 000. Amrithsingh Rajarai avait été interrogé par l’Icac et son domicile perquisitionné vendredi. 

Notons que le comité technique du CPB avait donné son aval au projet d'installation de turbines à la centrale de Saint-Louis. Amrithsingh Rajarai est soupçonné d'avoir empoché Rs 2 millions de PAD & Co en lien avec le projet de la centrale Saint-Louis. Le représentant de l’ingénieur Raja Rai est Me Anil Kumar Ujoodha qui est un  ancien directeur général de l’Icac.

Rappelons que jeudi, le Pr Swaley Kasenally avait été arrêté et présenté devant le tribunal de Curepipe toujours  dans le cadre de l’affaire St-Louis. Il a obtenu la liberté conditionnelle après avoir fourni une caution de Rs 75 000 et une reconnaissance de dette de Rs 150 000.

Lundi 27 Septembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.