Menu



Société

Scandale de la Centrale de St-Louis: La fuite ne peut venir que du CEB


Rédigé par E. Moris le Vendredi 2 Octobre 2020



Comment la compagnie Pad&Co a-t-elle pu se retrouver en possession de détails techniques de l’appel d’offres concernant la centrale St Louis ? La Commission anticorruption est certaine sur ce point.

Rappelons que des documents ont été retrouvés chez Alain Hao Thyn Voon et ils ne laissent pas place au doute quant à la fuite d’informations. Et pour l’Icac, elle ne provenir que du Central Electricity Board.

C’est pourquoi les chefs ingénieurs Manoj Kumar Jahajeeah et Rakesh Kumar Dhununjoy ont été cuisinés. Leur interrogatoire intervient après celui de Shamshir Mukoon, ancien directeur général par intérim du Central Electricity Board le 19 septembre.

Ce sont les réponses de Rakesh Kumar Dhununjoy qui sont les plus intéressantes. L’Icac s’intéresse désormais à un possible axe entre Hao Thyn Voon et Christelle Sohun, ancienne membre de l’Independent Review Panel et très proche d’Ivan Collendavelloo. Et si l’on suit la logique, après Sohun, il ne serait pas étonnant que le leader du Mouvement Liberater moribond soit le prochain à passer les grilles de l’Icac.

Vendredi 2 Octobre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.