Menu


Société

Scandale de la Centrale de St-Louis : Bertrand Lagesse collabore avec l'Icac


Rédigé par E. Moris le Mardi 30 Juin 2020



Il dit n’avoir rien à voir avec le scandale, même s’il a été impliqué dans le projet de modernisation de la centrale St-Louis. Mais le plus important, c’est que Bertrand Lagesse collabore pleinement avec la commission anticorruption.

L’ingénieur, qui a représenté la firme danoise BWSC, a été interrogé une nouvelle fois hier. Il a remis ses ordinateurs et téléphones aux enquêteurs, ainsi que ses relevés bancaires. Tout cela, de son propre chef !

Quant à Alain Hao Thyn Voon, «managing director» de PADCO, il s’est rendu au siège de la commission anti-corruption hier. Mais son interrogatoire n’a pas eu lieu. Les enquêteurs lui ont dit que c’était préférable de reporter l’audition.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.