Menu

Société

Scandale de la Centrale de St-Louis : 7 descentes simultanées de l'Icac


Rédigé par E. Moris le Vendredi 26 Juin 2020



Cet après-midi, la commission anticorruption a effectué sept descentes simultanées dans plusieurs locaux/bureaux/domiciles dans le cadre du scandale de la Cantrale de Saint-Louis et des pots-de-vin allégués.

Centrale de Saint-Louis : Qui au sein de l'administration mauricienne a eu la patte graissée par la firme BWSC?

Ceux concernés sont Bertrand Lagesse, le bureau local de BWSCd, Padco, le domicile de Philippe Hao Tyn Voon, son directeur, et un employé du CEB. Quant à Shamshir Mukoon, ancien general manager du CEB, il est recherché par l'ICAC.

Selon les documents disponibles et en possession de la Rédaction de Zinfos Moris, Pad&Co était un sous-contracteur à la centrale de St-Louis, dont le gérant n'est nul autre que Alain Hao Thyn Voon, le fils de Philippe Hao Thyn Voon, président du comité olympique.

 Des contrats de rénovation à la pelle pour Pad n Co.

Sa société Pad&Co semble être un acteur majeur dans le secteur de la construction à Maurice et également dans les petits souliers du gouvernement.

 

Vendredi 26 Juin 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.