Menu


Société

Scandale à la centrale de St-Louis : Transparency Mauritius réclame une commission d’enquête


Rédigé par E. Moris le Jeudi 11 Juin 2020



Arvin Boolell n’est pas le seul à réclamer cela ! Même Transparency Mauritius réclame une commission d’enquête afin de faire la lumière sur les allégations de corruption autour du projet de modernisation de la Centrale Saint-Louis.

Notons que c’est la Banque africaine de développement, après une enquête de son bureau de l’intégrité et de lutte contre la corruption, qui a fait ces allégations et indiqué qu’il y a eu pots-de-vin dans le contrat.

Pour Lovania Pertab, présidente de Transparency Mauritius, cette affaire fait beaucoup de tort au pays, surtout après l’inclusion de Maurice sur la liste noire de la Commission  européenne.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.