Menu


Politique

Scandale Angus Road: Nouvelle suspension de séance


Rédigé par E. Moris le Mardi 3 Novembre 2020

Boolell: «Shame on the Prime Minister». Pravind Jugnauth n'est pas un «dignified Prime Minister ».



À la reprise de la séance, la Private Notice Question est partie dans tous les sens. D'un côté, Arvin Boolell à sorti toute l'artillerie afin de tirer quelque chose de Pravind Jugnauth, le Premier ministre qui s'abrite derrière l'Icac tout en donnant l'impression de ne pas perdre la face et le Speaker qui agit comme bouclier pour le chef du gouvernement.

À un certain moment, Soorojdev Phokeer s'est perdu dans ses explications. Il a demandé à Arvin Boolell de retirer ce qu'il a dit sur le Premier ministre. "Retirer quoi ?" a demandé le leader de l'opposition. "Tout ce que vous avez dit", à répliqué le Speaker, qui a bafouillé. Il a dû suspendre la séance pour aller vérifier ce qu'il reprochait exactement au leader de l'opposition.

À la reprise, il a déclaré qu'il mettait fin à la PNQ car il est clair que le Premier ministre ne pourra rien dire de plus sur le sujet.
 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.