Economie

Sauvé par le gong… indien

Mercredi 3 Juillet 2019

Maurice l’a échappé belle ! Il n’y aura pas de pénurie de carburants à quelques mois des législatives.

La Cour suprême indienne a, ce mercredi, levé l’obligation imposée à la STC de fournir une garantie bancaire de Rs 4,5 milliards à Betamax. De ce fait, la compagnie de Vikram Bhunjun ne pourra faire bloquer la prochaine cargaison de carburants destinée à la STC.

Rappelons que la STC a pu obtenir une audience rapide de la cour suprême indienne. Car l’affaire était initialement fixée pour le 8 juillet. Il semblerait que des représentants mauriciens ont informé le ministre indien du Pétrole que les réserves de Maurice étaient à un niveau alarmant.

C’est ce qui explique que devant les juges indiens, les représentants légaux du gouvernement ont pris position en faveur de la STC, en s’appuyant sur le jugement de la cour suprême mauricienne, et ainsi aidé à obtenir une décision favorable à la STC. La prochaine cargaison de produits pétroliers arrivera bel et bien à Maurice.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 3 Juillet 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.