Menu

Santé

Santé publique : Les décisions de Jagutpal paralysent l'économie et la reprise touristique


Rédigé par E. Moris le Vendredi 13 Mai 2022

Les professionnels de Santé parlent d'incohérence et dénoncent une nouvelle fois une communication anxiogène et mensongère.



Le Premier ministre adjoint et ministre du Tourisme, Steven Obeegadoo est sur tous les fronts afin de relancer l'économie touristique. Mais le marché réunionnais résiste, et pour cause, la reprise des arrivées a été plus lente que sur les marchés européen et sud-africain. Cette tendance risque de se dégrader si les restrictions sanitaires restent toujours en vigueur dans le pays.

Billet d'humeur : Restrictions sanitaires; l'île Maurice prise en otage par le trio Gaud-Joomaye-Jagutpal

A Maurice, le ministre de la Santé, parle de sous-variants d’Omicron, à savoir BA.4 et BA.5, détectés en Afrique du Sud et préfère maintenir toutes sortes de restrictions et déclare que la situation sanitaire dans le pays n’est pas encore retournée à la normale. D’où la décision du gouvernement de maintenir les gestes barrières. « D’autant plus que la saison hivernale approche. Nou pa bizin konpar nou ar seki pe pase dan l’Europe » Mais est-ce la bonne stratégie ? Les professionnels de Santé parlent d'incohérence et dénoncent une nouvelle fois une communication anxiogène et mensongère. Les cas de Covid enregistrés dans le pays sont au plus bas. Zéro cas de Covid, hier, le jeudi 12 mai. La courbe est stable et ne donne raison de s'inquiéter. Il y a moins de 10 jours, le ministre affirmait qu'il n'était pas inquiet pour l'arrivée de l'hiver. Pourquoi autant de messages contradictoires si ce n'est pour garder le contrôle de la population avec des lois archaïques.

Le ministre Obeegadoo fait les yeux doux aux Réunionnais

 

Vendredi 13 Mai 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.