Menu


Société

[Santé] Un clou dans The Lancet


Rédigé par E. Moris le Lundi 31 Août 2020



Alors que le gouvernement doit en théorie faire ses calculs suite à la manifestation de samedi, les critiques n’en finissent pas autour du Wakashio. Cette fois, c’est dans « The Lancet » que des experts mauriciens ont enfoncé un nouveau clou dans le cercueil gouvernemental.

L’efficacité et la rapidité de réaction des services de santé publique ont été questionnées, notamment par la psychologue clinicienne Astrid Koenig. Elle a dénoncé le fait qu’il n’y a pas eu de dispositif institué pour accorder une aide psychologique à eux affectés par le déversement d’huile.

Des experts de Diagnos Clinique ont évoqué des symptômes aigus constatés chez certains volontaires. Ce qui est loin du discours rassurant du ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, le 20 août.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.