Menu


Société

Saint Brandon : Le cadavre de Georges le requin échoué sur la plage


Rédigé par E. Moris le Vendredi 6 Décembre 2019



Petit archipel au milieu de l'océan Indien, Saint-Brandon est l’incarnation parfaite de l’atoll désert renfermant un lagon turquoise aux eaux claires et pures. A un peu plus de 400 kilomètres des côtes de Maurice, l’archipel est inhabité, hormis la présence intermittente de quelques garde-côtes, pêcheurs et météorologues qui y vivent une partie de l'année.

Cette destination privilégiée des amoureux de la pêche et de la nature a été ternie par un geste incompréhensible et d'une rare stupidité.

Georges le requin de la baie de l'île Tortue, célèbre requin des habitués de ce petit archipel, a été froidement tué par des têtes brûlées. Exposée sur Facebook, la photo du "trophée"  a attiré les foudres des internautes. Les internautes ,défenseurs des animaux ne se sont pas contentés de dire tout le mal qu'ils pensent dans les commentaires de ces "chasseurs/pêcheurs" particuliers.

Georges faisait partie des plus gros requins-tigres qui fréquentaient les eaux de Saint Brandon, entre l’île Paul et l’île Tortue mais était considéré par les habitués de l’île comme «amical».

En témoigne, Alain Langlois, porte-parole de l’association Les Amis de St-Brandon : «C’était un requin inoffensif que tout le monde aimait. J’ai été General Manager de St-Brandon pendant 25 ans et je ne l’ai jamais vu faire de mal à aucun humain».

Le cadavre de Georges gît sur le sable brûlant, dévoré par les rares bêtes qui s'aventurent...
 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.