Politique

Rutnah expulsé du Parlement après des : «imbécile», «ti l'esprit», « rekin moustas»...

Mardi 24 Septembre 2019

Des dérapages coutumiers au sein de l'hémicycle qui font honte à l'ensemble des mauriciens.


Ce mardi 24 septembre alors le Premier ministre répondait à la question du député travailliste Osman Mohamed sur le taux d'intérêt sur le financement du Metro Express contracté par l'Etat auprès de l'Inde.

Shakeel Mohamed s'est invité au débat. Le député travailliste réclamait un «point of order» que Maya Hanoomanjee a refusé, lorsque Pravind Jugnauth qui poursuivait sa déclaration dans un brouhaha s'est vu interrompre par le député du Muvman Liberater, Ravi Rutnah hystérique et incontrôlable qui s'est levé pour réclamer à son tour un «point of order» après les propos de Paul Bérenger envers le Premier ministre. 

Le leader du MMM a traité Pravind Jugnauth «d’imbécile» et de «ti l'esprit» après que ce dernier lui a balancé « rekin moustas».

C'est finalement Ravi Rutnah qui a été expulsé de l'Assemblée nationale par la Speaker qui lui a demandé de reprendre sa place et de ne pas interrompre les travaux, mais sans succès. 

Rédigé par E. Moris le Mardi 24 Septembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.