Justice

Rs 3 millions à un couple pour négligence médicale

Lundi 5 Août 2019

L’État, le ministère de la Santé et le Dr Mungur ont été condamnés par la cour suprême pour négligence médicale et devront verser Rs 3 millions de dommages à un couple.

Décision rendue par la juge Rita Teelock vendredi. En juin 2011, le couple a conduit son enfant de 6 ans à l’hôpital Jeetoo, Port-Louis. Il souffrait de fièvre et a sombré dans l’inconscience.

Admis à l’unité de pédiatrie, alors sous la responsabilité du Dr Mungur, l’enfant s’est vu administrer du valium et des médicaments pour l’épilepsie. Son état ne s’est pas amélioré et il a été transféré aux soins intensifs le lendemain matin.

Aujourd’hui âgé de 14 ans, il est cloué au lit. Il présente un handicap physique et mental, a perdu l’usage de la parole et doit être nourri à l’aide d’un tube.

Son pédiatre, dans son témoignage, a indiqué qu’il n’a pas eu le traitement approprié et qu’il aurait avoir des doses importantes d’anticonvulsivants avant d’être placé sous ventilation artificielle. La juge a conclu que le traitement a eu des conséquences irréversibles sur sa santé

Rédigé par E. Moris le Lundi 5 Août 2019


1.Posté par Patient le 06/08/2019 13:44 (depuis mobile)
Jétais suivi par le docteur mungur quand j'étais petite. Il est un super docteur.maintenant l'hôpital surtout les infirmières/infirmiers c'est différent car ils font comme ils veulent des fois.le doc prescrit le traitement et eux font comme il faut

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.