Politique

Royaume-Uni : Le Planet Earth Institute (PEI) a fermé ses portes

Jeudi 7 Mars 2019

Le Planet Earth Institute (Royaume-Uni) vient de fermer ses portes après huit années de travail visant à mieux faire connaître le programme de recherche, de technologie et d'innovation de l'Afrique. C'est ce qu'indique le site web de l'organisation non-gouvernementale.


Le Lancement du Planet Earth Institute (PEI) à Maurice en compagnie de l'ancienne Président de la république et Alvara Sobrinho.
Le Lancement du Planet Earth Institute (PEI) à Maurice en compagnie de l'ancienne Président de la république et Alvara Sobrinho.
A Maurice c'est sous fond de polémiques que la fondation Planet Earth Institute (PEI), de l’homme d’affaires angolais, Alvaro Sobrinho a bénéficié de l’appui de l'ancienne présidente de la République Ameenah Gurib-Fakim.

Cette ONG avait pour objectifs de promouvoir la science, la technologie et l’innovation en Afrique. Le lancement officiel de la fondation a eu lieu le 23 novembre 2015 à la State House.

À cette occasion, l'ancienne chef d’État a été nommée vice-présidente et administratrice de l’ONG.

Si en mai 2016, l'ancienne présidente a lancé, en compagnie d’Alvaro Sobrinho, un programme de bourses pour une formation menant à un doctorat en philosophie (PhD), c'est le 29 novembre 2016, que les ennuis commencent avec les révélations de la presse portugaise qui fait état d’une nouvelle saisie des biens d’Alvaro Sobrinho.

En 2014, il avait été poursuivi par la justice portugaise sous une accusation d’évasion fiscale et de blanchiment d’argent. 

Face aux polémiques suscitées par les activités de Sobrinho, le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, axe sa Private Notice Question, en avril 2017, sur le controversé homme d’affaires. Ameenah Gurib-Fakim démissionnera dès lors de toutes les instances de la fondation PEI.

S'ensuit, l'affaire dit Platinum card révélée dans la presse concernant les dépenses de l'ancienne Présidente de la République avec la carte bancaire de l'ONG. Une commission d'enquête est toujours en cours à ce sujet.

La branche mauricienne de Planet Earth Institute (PEI) restera ouverte afin de compléter le programme de bourse accordé en 2016. L’unique bénéficiaire de cette bourse est Tawseef Latona, fils de l’ambassadeur mauricien en Arabie saoudite. Il entreprend son doctorat en Afrique du Sud. C'est qu'on apprend dans le journal de l'express du jour. 
 

Rédigé par E. Moris le Jeudi 7 Mars 2019


1.Posté par maurice de lisle le 08/03/2019 09:29
ah encore un riche beneficiaire !
ceci etant ce n est pas Madame la Présidente qui a signé les papiers pour sobrino
c'est le gvt moricien qui a donné son aval au boi
elle GENAIT tant pinocchio que Maneken-piss

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.