Menu

Politique

Roshi Bhadain sert une mise en demeure contre l’État, le CP et l’ASP Ghoorah


Rédigé par E. Moris le Jeudi 6 Janvier 2022



Il l’a fait. Arrêté le 17 décembre dernier et inculpé provisoirement de complot pour commettre un vol, Roshi Bhadain avait annoncé qu’il allait intenter des poursuites.

Dans sa mise en demeure, il évoque un complot qui viserait à le nuire. Il revient sur tous les détails de l’affaire et rappelle qu’il avait consigné une Precautionary Measure à l’époque, sur laquelle, selon lui, la police n’a pas travaillé. Il mentionne Jean Michel Lee Shim et d’autres personnes, dont un certain Sunil Boolakee, comme faisant partie du complot.

Le leader du Reform Party accuse aussi l’ASP Ghoorah de faute lourde. Roshi Bhadain réclame des dommages de Rs 50 millions à l’État, au commissaire de police et l’ASP Ghoorah.

Jeudi 6 Janvier 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.