Menu


Politique

Roshi Badhain ou l’empêcheur de tourner en rond


Rédigé par E. Moris le Mercredi 13 Mai 2020



Politiquement, il ne vaut pas grand-chose. Mais dans les faits, c’est un emmerdeur de première, un empêcheur de tourner en rond, une épine dans le pied… Et, pour le gouvernement, un abcès aux fesses qui rend la position assise difficile.

En tout cas, il a le sens de la formule. Et celle qu’il a trouvée pour titiller les anciens MMM qui sont au sein du gouvernement et qui vont voter des lois « liberticides » est superbe.

« Avant, ils entonnaient Soldat Lalit et aujourd’hui, ils votent ce genre de lois », a-t-il déclaré sur une radio privée mardi. Un bouquet de roses (empoisonnées) à Ivan Collendavelloo, Steven Obeegadoo, Alan Ganoo… entre autres. Badhain en veut-il à tous ceux dont les noms finissent par oo ? Une question pour rire évidemment.

En tout cas, force est de constater que les formules de Badhain sont plus agréables que la personnalité de Roshi !


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.