Menu


Politique

Roshi Badhain : « Les autorités s’intéressent plus aux lanceurs d’alertes qu’aux maldonnes »


Rédigé par E. Moris le Jeudi 23 Juillet 2020



Telle est la perception de Roshi Badhain, qui ne s’est évidemment pas privé pour le faire savoir dans une vidéo postée sur Facebook.

Il commentait la descente de la police dans les locaux du ministère de la Santé hier. Et le leader du Reform Party de souligner qu’au lieu d’encourager les lanceurs d’alerte à dénoncer les maldonnes, les autorités gouvernementales préfèrent les intimider !

Il va même jusqu’à insinuer que les dénonciateurs sont davantage inquiétés par le gouvernement de Pravind Jugnauth que ceux coupables de mauvaises pratiques.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.