Menu



Régions Océan Indien

Rodrigues : les partis politiques sur la ligne de départ


Rédigé par E. Moris le Mardi 7 Septembre 2021



L’assemblée régionale n’a pas encore été dissoute. N’empêche que les forces en présence se préparent activement. Surtout que la dissolution peut intervenir à tout moment.

Les partis d’opposition affutent leurs armes. Le Mouvement Rodriguais(MR), l’Union du Peuple de Rodrigues (UPR), le Parti Mauricien Social Démocrate Rodrigues (PMSD Rodrigues), le Mouvman Indepandantis Rodriguais (MIR) et le Front Patriotique Rodriguais Écologique (FPRe) veulent déloger l’Organisation du Peuple de Rodrigues (OPR) du pouvoir. Mais une dispersion des votes de l’opposition n’aiderait pas à atteindre l’objectif voulu.

Côté OPR, une incertitude plane. Serge Clair sera-t-il de la partie ? Sa récente maladie fait que tout le monde est persuadé qu’il ne va pas briguer un nouveau mandat. Mais personne n’ose s’aventurer sur ce terrain, de peur de faire une gaffe. Serge Clair caresse peut-être le rêve de mourir au pouvoir. Mais l’OPR a fait beaucoup de déçus.

Notons aussi que l’UPR, qui a pris naissance durant ce mandat, et dont le leader, Franceau Grandcourt, occupe le poste de Minority Leader, briguera les suffrages pour la première fois.

Mardi 7 Septembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.