Menu

Régions Océan Indien

Rodrigues : le renvoi des élections divise


Rédigé par E. Moris le Mercredi 9 Février 2022



Il y a d’abord Xavier-Luc Duval. Pour lui, la décision de repousser le scrutin du 13 février au 27 février est « mauvaise ».

Depuis, les dirigeants politiques à Rodrigues se sont succédé pour dénoncer une décision qui favorise, selon eux, l’OPR. Xavier-Luc Duval l’a déclaré haut et fort dans un message envoyé aux rédactions.

Son « ami » Vincent Perrine a lui aussi critiqué cette décision. Il affirme que le gouvernement cherche à gagner du temps pour le parti au pouvoir à Rodrigues. Nicolas Von Mally, Franceau Grandcourt et Johnson Roussety ont également joint leurs voix à ce concert.

Reste qu’il était clair que le scrutin ne pouvait décemment pas se tenir. Rien ne dit d’ailleurs qu’il aura lieu le 27 février. Si la situation sanitaire se détériore, il se peut que le président de la République doive de nouveau faire usage d’un ordre de variation.

Mercredi 9 Février 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.