Menu

Régions Océan Indien

Rodrigues : l’affaire ayant trait à la pétition électorale renvoyée pour le 30 mai


Rédigé par E. Moris le Mardi 17 Mai 2022

Richard Payendee et Jean Noel Samoisy soutiennent que Johnson Roussety n’était pas au pays durant les 6 mois précédant le Nomination Day. De ce fait, il n’était pas éligible à être candidat.



Rodrigues : l’affaire ayant trait à la pétition électorale renvoyée pour le 30 mai
L’affaire ayant trait à la pétition électorale déposée par Richard Payendee et Jean Noël Samoisy, qui contestent l’élection de Johnson Roussety, a été appelée ce matin devant la chef juge Rehana Mungly-Gulbul.

Il a été essentiellement question de la motion du chef commissaire de Rodrigues. Johnson Roussety demande, rappelons-le, le rejet de la pétition électorale. Plusieurs arguments ont été évoqués dans la motion, notamment le fait qu’elle est mal rédigée, que des personnes/organisations important(e)s à l’affaire ne sont mentionnés et que des demandes qui n’existent pas en droit ont été formulées. L’affaire a été renvoyée au 30 mai. Notons que Richard Payendee et Jean Noel Samoisy soutiennent que Johnson Roussety n’était pas au pays durant les 6 mois précédant le Nomination Day. De ce fait, il n’était pas éligible à être candidat.

Mardi 17 Mai 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.