Régions Océan Indien

Rodrigues île durable : les fleurs en plastique bientôt interdites

Mercredi 12 Février 2020

Rodrigues ne compte que 38 000 habitants et a jusqu'à présent été épargnée par le développement et le tourisme de masse. Elle est en train de construire son patrimoine écologique avec une vision 2030.

Si la pêche aux crabes, la pêche aux crevettes ou à l’ourite est contrôlée pour leur permettre de se reproduire, Rodrigues se trouve pionnière en matière de protection et préservation de l'environnement.  

Après avoir banni les sacs en plastique, les « take away » en plastique et en polystyrène ne sont plus utilisés à Rodrigues.

Le Rodrigues Regional Assembly (RRA) Banning of Disposable Plastic Food Items Regulations 2019 est en vigueur depuis le début de l’année. Les cuillères et autres fourchettes en plastique, ainsi que les pailles seront également bannies et seront remplacés par des récipients biodégradables. 

Les Rodriguais ont franchi une autre étape en adoptant l'interdiction d’utiliser les fleurs en plastique.

Selon le Commissaire de l'Environnement de Rodrigues, cette initiative s’insère dans le cadre de la lutte contre la pollution de l’environnement. Richard Payandee affirme que des amendements seront bientôt apportés aux lois existantes. 

Rodrigues île durable : des routes solaires à l'entrée de Port Mathurin.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 12 Février 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.