Menu

Régions Océan Indien

Rodrigues : Les tapeurs qui auraient intimidé Roussety arrêtés


Rédigé par E. Moris le Mercredi 9 Mars 2022



Cinq personnes, soupçonnées d’avoir intimidé et menacé Johnson Roussety, ont été arrêtées cette semaine.

C’était le 28 février, jour du scrutin pour le renouvellement de l’Assemblée régionale de Rodrigues. Johnson Roussety avait porté plainte indiquant qu’il avait reçu des menaces de cinq individus après la proclamation des résultats. Ses agresseurs, a-t-il déclaré, portaient des vêtements blancs et étaient armés de barres de fer, de pierres et de gourdins.

Selon Johnson Roussety, ils ont lancé des projectiles sur son véhicule. La police, à Rodrigues, enhardie peut-être par le fait que Johnson Roussety est devenu le nouveau chef commissaire a pu retracer les suspects grâce aux images des caméras CCTV.

Mercredi 9 Mars 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.