Politique

Rien ne va plus pour le Mouvement Militant Mauricien :200 membres du n°4 quittent le MMM

Jeudi 9 Août 2018

Les 24H les plus difficiles du MMM. Le parti mauve explose face à une fronde organisée.


Rien ne va plus pour le Mouvement Militant Mauricien :200 membres du n°4 quittent le MMM
Après le comité régional de la circonscription no17, Curepipe-Midlands, mercredi 7 août, et celui du no1, Grande-Rivière-Nord-Ouest–Port-Louis-Ouest, jeudi après-midi, c’est la régionale du no4, Port-Louis-Nord–Montagne-Longue, qui quitte le parti mauve.

Ils l'avaient annoncé cet après-midi, mais c'est dans la soirée du jeudi 9 août, suite à une réunion avec les démissionnaires en présence de Pradeep Jeeha, Françoise Labelle et Steve Obeegadoo, que les membres de la régionale no4, Port-Louis-Nord–Montagne-Longue, ont décidé de claquer la porte.

Après une réunion d’un peu plus d’une heure, les dissidents mauves ont rencontré la presse pour expliquer les raisons de leur départ du MMM.

Swadesh Babajee :

«Nous avons été suspendus du parti depuis le mois d’avril, cela fait quatre mois déjà. Et avec tout ce qui se passe au MMM, il est temps pour que les 22 branches de la régionale du no4 quittent le parti. C’est comme dans une maison. Quand rien ne va plus, il est temps de faire route chacun de son côté»

Lire également :

https://www.zinfos-moris.com/Crise-sans-precedent-au-MMM-104-membres-mauves-claquent-la-porte-et-rejoignent-Steeve-Obeegadoo_a697.html

https://www.zinfos-moris.com/Pince-mi-et-Pince-moi-sont-sur-un-bateau_a704.html

https://www.zinfos-moris.com/Dorine-Chukowry-et-21-membres-du-MMM-rejoignent-le-MSM_a702.html

Rédigé par E. Moris le Jeudi 9 Août 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.