Menu


Politique

Revers pour Raj Dayal dans l’affaire Bal Kouler


Rédigé par E. Moris le Vendredi 9 Août 2019



Les bandes sonores, sur lesquels il y a eu d’âpres débats, ont été jugés admissibles en cour.

Ainsi en ont décidé les magistrats Sacheen Boodhoo et Darshana Gayan, de la cour intermédiaire, ce vendredi. L'affaire reprendra le 9 octobre. La poursuite a donc eu gain de cause.

Les enregistrements contenant des entretiens de Raj Dayal à la presse seront admis. Soulignons que la poursuite va maintenant pouvoir comparer la voix de Raj Dayal sur une bande sonore incriminante avec celles sur des entretiens qu’il a donnés aux médias à l’époque. L’ancien ministre est accusé de « bribery by public official ». 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.