Menu


Politique

Réunion Metro Express à Vacoas/Phoenix: Les autorités ainsi que Ganoo et Obeegadoo jouent à "bourer mam"


Rédigé par E. Moris le Dimanche 11 Octobre 2020



Samedi 10 octobre à la municipalité de Vacoas, plusieurs habitants et commerçants des circonscriptions nos 15 et 16 s’étaient rassemblés pour avoir des explications sur le projet Metro Express à Vacoas. Une rencontre certes organisée par les députés de l'opposition mais où l'absence de Steven Obeegadoo et Alan Ganoo étaient très remarqués malgré une invitation aux deux ministres concernés. 

Les quatre députés de l’opposition de La Caverne-Phoenix et Vacoas-Floréal avaient invité les Ministres Steven Obeegado et Alan Gannoo, le PPS Gilbert Bablee, le Maire, les équipes de Metro Express et Larsen and Toubro, pour une rencontre avec les Vacoassiens afin de donner les détails nécessaires sur l’implémentation de la phase 2 du Métro Express. Malheureusement les concernés n’ont pas répondu à l'appel. 

Selon Patrick Assirvaden, l’attitude des ministres démontrent un manque total de considération envers les habitants de cette région. «Nous avons vu ce qui s’est passé dans les villes de Beau-Bassin /Rose-Hill et nous espérons éviter ce genre de problème. D’où la raison de la rencontre aujourd’hui. Mais nous avons eu droit à l’opacité du ministre Ganoo.» Il a ajouté : «On se souvient qu'Alan Ganoo et Tania Diolle avaient manifesté contre le projet. Mais ils ont changé de casaque. Qu'Alan Ganoo ait la dignité et la décence de ne pas commettre les erreurs de l'ex-ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha.»

Opacité sur les travaux

La députée du Joanna Bérenger souligne pour sa part que des questions sur le tracé du tram à Vacoas ont été posées au Parlement mais en vain. Le gouvernement continue d'entretenir le manque de transparence. Quant à Stéphanie Anquetil, elle a souligné que les habitants de la région lui ont expliqué qu’ils ont été surpris de découvrir des marquages au sol dans leur propriété alors qu’ils n’en ont pas été informés.

C’est le monde à l’envers ! Alors qu’ils étaient tous deux opposés au projet Metro Express, lorsqu’ils étaient dans l’opposition, voilà qu’Alan Ganoo et Steven Obeegadoo, aujourd’hui au sein du gouvernement, doivent vendre le produit de tram et fuient les questions légitimes de l'opposition qui rappelons le, représente le peuple.

Avant d'intégrer le MSM, on se souvient aussi que le ministre Alan Ganoo critiquait le manque de communication concernant l'implémentation de ce projet et le ministre Steven Obeegadoo se gargarisait de 'démocratie participative'. 





Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.