Menu



Justice

Retour à la case départ pour Thierry Lagesse et Ashish Seeburrun


Rédigé par E. Moris le Mardi 16 Juin 2020



Le Privy Council a rendu son jugement. La décision de la Cour suprême a été maintenue.

De ce fait, Thierry Lagesse et Ashish Kumar Seeburrun devront faire face à un nouveau procès devant la cour intermédiaire. C’est la conclusion à laquelle était arrivée la cour suprême qui avait, le 20 juillet 2018, annulé l’acquittement des deux hommes et ordonné un nouveau procès contre eux devant la cour intermédiaire.

C’est presque une saga. Lundi, le Privy Council a aussi statué sur les accusations qu’ils devront répondre. Thierry Lagesse et Ashish Kumar Seeburrun seront poursuivis pour entente délictueuse.

Le premier répondra aussi d’une accusation de possession d’un objet sur lequel les taxes n’ont pas été payées. Quant à Ashish Kumar Seeburrun, outre l’entente délictueuse, il sera poursuivi pour faux et usage de faux. Rappelons que Thierry Lagesse était poursuivi pour entente délictueuse et évasion fiscale lors de l’importation d’une voiture de luxe.

Ashish Kumar Seeburrun et Dhanishwar Toolsee étaient, eux accusés, de complicité. Suite à leur acquittement en 2016, le DPP avait fait appel et avait obtenu gain de cause devant la cour suprême. C’est ce jugement qui a été maintenu par le Privy Council.

Mardi 16 Juin 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.