Menu



Société

Réouverture partielles des frontières à l'île Maurice avec quarantaine obligatoire au frais des voyageurs


Rédigé par E. Moris le Mercredi 30 Septembre 2020

Les frontières seront ouvertes aux ressortissants mauriciens, aux résidents et aux touristes qui se rendront à Maurice pour de longs séjours.



Réouverture de l'espace aérien et des frontières à l'île Maurice ce jeudi 1er octobre. Les voyageurs seront placés en quarantaine dans des hôtels dont les frais d'hébergement varient entre Rs 40 000 et Rs 450 000. 

Cependant, le ministre du Tourisme a également précisé que le gouvernement a mis en place trois plans pour les Mauriciens ne pouvant pas payer ces hôtels:

- Les Mauriciens bloqués à l’étranger pour des traitements médicaux sous la charge du ministère de la Santé, seront admis gratuitement à l’hôpital de Souillac. 

- Pour les cas «d’extrême détresse» enregistrés auprès des diverses ambassades, le gouvernement les placera dans des centres de récréation, au cas par cas.

- Les voyageurs mauriciens qui ne se retrouvent pas dans ces deux catégories, le gouvernement leur propose de prendre un emprunt de Rs 100 000 avec un taux d’intérêt de 3 % remboursable sur 30 mois. 

Des guest-houses pourront accueillir prochainement des voyageurs avec des frais de quarantaine s’élevant à Rs 25 000 par personne. Notons qu'à ce jour les personnes enregistrés sur le site de réservation sont principalement des expatriés détenteurs d’un permis de séjour ou de travail et des étudiants étrangers.

Depuis la fermeture des frontières,  9 000 Mauriciens ont été rapatriés aux frais de l'Etat à Rs 300 millions. 

Tous les passagers voyageant vers Maurice pour le mois d’octobre 2020 doivent avoir en leur possession les documents suivants :

1.      Un certificat du test négatif PCR COVID-19 émis pas plus de 7 jours avant la date d’embarquement

2.      Un billet d’avion valable pour Maurice

3.      Un justificatif d’achat d’un forfait de voyage comprenant l’hébergement en pension complète dans un hôtel approuvé pour une quarantaine obligatoire de 14 jours en chambre

Mercredi 30 Septembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.