Menu


Société

Recherche pandit désespérément pour des funérailles


Rédigé par E. Moris le Mardi 24 Mars 2020



Photo illustration
Photo illustration
C’est l’un des inconvénients du confinement. Comment procéder à des rites funéraires lorsqu’il est compliqué d’avoir un religieux pour procéder aux prières funèbres.

Une famille se retrouve dans cette pénible situation. Soobash Gooroovadoo, 49 ans, attend les rites funéraires avant de démarrer son voyage dans l’au-delà. Sauf que ses proches n’arrivent à mettre la main sur un pandit pour les derniers rites. 

En fait, ceux que cette famille a pu contacter soutiennent qu’ils ne peuvent se déplacer en raison du confinement national.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.