Menu



Société

Rapport du PAC: Des fonctionnaires suspendus coûtent à l’État Rs 278,7 millions


Rédigé par E. Moris le Mardi 17 Septembre 2019

Le rapport du Public Accounts Committee rendu public hier mardi 17 septembre, a révélé une information que le Bureau de l'Audit avait également signalé.



284 fonctionnaires dont 191 policiers suspendus coûtent à l'Etat Rs 278,7 millions. Certains des fonctionnaires ont été suspendus depuis 14 ans.

Rien n'est fait pour que cesse le gâchis de l'argent public bien au contraire. Les recommandations du Bureau de l’Audit pour que ces cas soient réglés au plus vite, n'ont toujours pas été pris en compte et le comité ministériel mis sur pied en juillet 2016 ne s’est jamais réuni.

Fraude alléguée

Selon le rapport du Public Accounts Committee, Rs 33 millions qui avaient disparu des caisses de la police n'ont pu être recouvertes. Seules Rs 10 millions ont pu être récupérées à ce jour. Un préjudice financier incontestable au département de la police.

On note également que le constable, qui est soupçonné d’être derrière cette fraude alléguée, touche toujours son salaire, et ce bien qu'il ait été suspendu. 

Le rapport fait part que plusieurs policiers touchent la «rent allowance» alors qu’ils sont logés dans les Police Quarters.

Le comité demande l’aide des experts financiers pour «mettre en place un système de contrôle informatisé interne». Il recommande aussi une formation du personnel administratif et financier.

 

Mardi 17 Septembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.