Politique

Ramgoolam peu loquace mais plein de mépris

Vendredi 27 Septembre 2019

Lors d’une cérémonie de dépôt de gerbes sur la statue d’Anjalay Coopen ce vendredi, Navin Ramgoolam a déclaré qu’il traitait « avec mépris » les révélations de la fille de Nandanee Soornack à un groupe de presse.

Il s’est demandé à qui pouvait profiter le crime. « Qui est l’homme à abattre ? Pourquoi maintenant? Il faut se poser ces questions », a-t-il déclaré. 

Il a aussi parlé de "money politics" et de trahison dont il serait victime, avant d'accuser le groupe Le Défi de "jouer le jeu du gouvernement".

Interrogé aussi sur le jugement favorable à Showkutally Soodhun, il a dit ne pas l’avoir lu. Et d’ajouter : « L’élément sonore existe bel et bien. »

Rédigé par E. Moris le Vendredi 27 Septembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.