Menu


Politique

Ramgoolam peu loquace mais plein de mépris


Rédigé par E. Moris le Vendredi 27 Septembre 2019



Lors d’une cérémonie de dépôt de gerbes sur la statue d’Anjalay Coopen ce vendredi, Navin Ramgoolam a déclaré qu’il traitait « avec mépris » les révélations de la fille de Nandanee Soornack à un groupe de presse.

Il s’est demandé à qui pouvait profiter le crime. « Qui est l’homme à abattre ? Pourquoi maintenant? Il faut se poser ces questions », a-t-il déclaré. 

Il a aussi parlé de "money politics" et de trahison dont il serait victime, avant d'accuser le groupe Le Défi de "jouer le jeu du gouvernement".

Interrogé aussi sur le jugement favorable à Showkutally Soodhun, il a dit ne pas l’avoir lu. Et d’ajouter : « L’élément sonore existe bel et bien. »


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.