Menu


Politique

Ramgoolam ne veut pas subir en silence


Rédigé par E. Moris le Mercredi 26 Août 2020



Ce n’est pas une option, selon lui. Évoquant la marche citoyenne du 29 août en conférence de presse ce mercredi, le leader du PTr a indiqué que la population ne doit pas « subir en silence ».

D’où son appel lancé à tous ses partisans de participer à la marche de samedi. Il ne faut pas, affirme Navin Ramgoolam, « rester les bras croisés », notamment en raison de la peur. Il a rappelé que les participants doivent se vêtir de noir et de se munir du drapeau national.

Navin Ramgoolam a également demandé aux éventuels participants de ne pas répondre aux provocations. Il a insisté que le mouvement qui s’amorce le samedi 29 août est de nature citoyenne, apolitique et pacifique. La population, selon lui, veut faire prendre conscience au gouvernement qu’elle ne va plus continuer à subir leur incompétence en croisant les bras.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.