Menu


Politique

Ramgoolam et les Fables de La Fontaine : La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le bœuf


Rédigé par E. Moris le Vendredi 9 Août 2019

La petite grenouille enfle, enfle pour devenir aussi grosse que le bœuf mais... , elle éclate !



N'en déplaise à l'armada de communicants de Pravind Jugnauth, conseillers et journalistes tapis dans l'ombre, une élection se gagne aussi au bluff, à la provocation ou lors d'un débat.

Navin Ramgoolam fin stratège et aguerri dans ce type d'exercice, le sait, face à un Pravind Jugnauth encore novice dans la bataille d'une campagne électorale, propulsé au poste de Premier ministre grâce à un formidable passe-passe à l'africaine par son père. Ce qui lui vaut le titre de "l'imposte" par les Mauriciens et ses adversaires politiques.

C'est dans une déclaration à la presse vendredi soir, à l'issue d'une réunion avec des pêcheurs à Baie-du-Tombeau, que le leader du Parti travailliste est revenu à la charge sur le défi que lui a lancé le Premier ministre. 

Ce dernier avait, lors d'un congrès du MSM à Rivière-du-Rempart vendredi dernier, lancé un défi à Navin Ramgoolam : « Il m’avait déjà traité de poltron. Voyez où j’en suis et où il en est. Mais qu’il m’affronte aux prochaines législatives et le peuple fera son choix », avait affirmé Pravind Jugnauth lors de son congrès au collège Universal. 

Mais comme à son habitude, au lieu de relever le défi, Pravind Jugnauth a préféré se réfugier derrière une pirouette. Il participera « avec le plus grand plaisir » à un face-à-face politique mais selon ses propres conditions. 

Ce qui fait dire à Navin Ramgoolam : «Linn sove !». «Monn pare mwa. Ou konn zistwar krapo, li gonfle, gonfle, gonfle, li kwar li enn bef. Ala linn degonfle comme enn crapo ».

La fable ici est une image véhiculant une idée politique conservatrice, selon laquelle le Bourgeois (« la Grenouille »), quoi qu'il puisse dire, quoi qu'il puisse faire, même avec tout son argent et sa bonne volonté, ne parviendra jamais à sortir de sa classe sociale et à égaler le Noble (« le Bœuf ») ; tout au plus risquera-t-il le ridicule et la perte de sa renommée.

La fable véhiculerait le message selon lequel on doit se contenter d'être celui qu'on est, sans chercher à changer de statut social.

Explication de la morale  : Il faut rester sage, humble et à sa juste place sans chercher à imiter les autres.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.