Politique

Ramgoolam : « Pourquoi je n’ai pas été élu en 2014 ? »

Mercredi 30 Octobre 2019

Sa défaite aux dernières législatives lui est restée en travers de la gorge. Ainsi, à un congrès à Rivière-du-Rempart hier, Navin Ramgoolam a rappelé à l’assistance qu’en 2014, les leaders du MSM, ML, PMSD, MMM et même du Mouvement patriotique ont été élus…sauf celui du PTr.

« Pouvez-vous expliquer cela ? C’est la faute au vote divisé », a-t-il déclaré. 

D’autre part, le leader de l’Alliance Nationale a expliqué qu’il y a toujours une tentation de kouper-transer dans certaines circonscriptions. Il a précisé que cela ne doit pas arriver… d’autant « qu’il y a une vague qui s’est levée ». 

Navin Ramgoolam a aussi fait une sortie contre Michel Lee Shim, « qui contrôle le secteur des jeux » et qui finance le MSM. Pour lui, ce dernier, ainsi que les mafias des jeux et de la drogue, sont en train de dicter ses actions au Premier ministre. 

Évoquant le communiqué de l’Electoral Supervisory Commission qui a blâmé la MBC, il a déclaré que c’est « du jamais-vu à Maurice ». Pour lui, la station de radiotélévision nationale fait pire que la télévision d’État nord-coréenne.

Mais, fait important, il a déclaré que Paul Bérenger, lorsqu’il était Premier ministre, n’avait pas autant abusé de la MBC.

Rédigé par E. Moris le Mercredi 30 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.